Mohammed Dib (1920 – 2003)
Imprimer cet article logo imprimer

Né à Tlemcen le 21 juillet 1920, ville natale à laquelle il rendit hommage dans sa célèbre trilogie : La Grande Maison (1952), L’Incendie (1954) et Le Métier à tisser (1957). Instituteur un temps, puis comptable, traducteur, journaliste à "Alger Républicain" et pour le compte de l’organe du Parti communiste "Liberté", il est finalement expulsé d’Algérie en 1959. Il s’installe en France et commence sa carrière littéraire.